Rechercher

Mindset entrepreneurial -2e partie


Dans l’article « Mindset entrepreneurial -1ère partie », je vous parlais des différents éléments qui composent le mindset entrepreneurial et de l’importance de prendre soin de chacun de ces éléments.


Cependant, on n’a pas toujours les moyens de le faire et souvent, on ne sait pas comment le faire.


Une chose est sure : le mindset, ce n’est pas quelque chose que vous avez ou que vous n’avez pas. La bonne nouvelle, c’est que ça se travaille, ça s’entretient. Vous avez le pouvoir d’agir sur les différentes facettes de votre état d’esprit entrepreneurial.



Une charge mentale en continu


Rien ne s’éteint à la fin de la journée ou le vendredi soir. L’entrepreneuriat est une charge mentale en continu (comme si vous vous occupiez d’une famille de 14 enfants!). Parce que tout repose sur vous : autant les tâches, la supervision, les grandes décisions, mais surtout le fait que vos résultats dépendent de vos actions et donc de vos convictions et de votre confiance en ce que vous faites.


Votre posture mentale aura un impact sur vos réalisations, votre réussite, votre succès et... vos échecs.



Comment entretenir son mindset ?


Je crois pertinemment que de prendre le temps de s’arrêter pour réfléchir à son plan d’action, et clarifier son itinéraire, c’est de mettre un maximum de chances de son côté pour avancer vers sa réussite.


Je vous invite à lire l’article « Mettre les chances de son bord » où je donne des trucs pour entretenir votre mindset pour dépasser les moments de stagnation, de procrastination, de zones d’inconfort et de solitude.


Quoi que vous fassiez, arrêtez-vous, prenez le temps de suspendre quelques-unes de vos activités pour vous permettre de créer un plan solide, pour mieux repartir.




Travailler son discours interne


Pour prendre soin de votre mindset entrepreneurial, je vous conseille aussi de travailler votre discours interne.


On commence tout simplement par se prendre en main, on se responsabilise : parce que personne ne va le faire à votre place. Vous pouvez écouter des vidéos inspirationnelles, mais vous devez prendre le temps d’insérer cette habitude à votre horaire et la maintenir.


Rester PASSIF ou RÉACTIF = bâtir un petit noyau dur et sombre que l’on traîne en tout temps


L’idée pour bâtir un solide mindset est : d’être PROACTIF.



Comment travailler son discours interne ?


Faire attention à comment on se parle, se voir aller et se reprendre.


À votre avis, qu’est-ce qui aura le plus d’impact entre ses deux dialogues internes?


« Voyons, t’es donc ben pas bon. » « Tu t’es encore embarqué dans un projet tout croche. » « Penses-tu vraiment que tu peux faire ça? » «Pourquoi toi tu réussirais? »


OU


« Je sais que je vais y arriver. » « J’ai confiance que je peux mieux faire la prochaine fois. » « Je vais trouver les solutions nécessaires pour réussir. »


Ça peut être aussi facile que de se faire des mantras que l’on se répète tous les matins au réveil, le soir en se couchant ou même dans nos journées!


Quelques idées de mantras :


🚀 J'avance avec courage vers mes ambitions.

🚀 Je reconnais ma valeur, mes forces, mes ressources.

🚀 Je consacre mes énergies à réaliser ce qui est important pour moi.

🚀 Je crois en moi, en mes idées, en mes projets et en mes capacités à les réaliser.



Travailler votre discours interne en 3 étapes :


1. Trouver le malaise

2. Changer votre discours

3. Adopter la posture physique qui vient avec ce nouveau discours!!


Votre discours doit se répercuter sur votre posture et se faisant, il impactera votre conviction.

Pensez à l’importance de la certitude : le client achète la conviction, l’assurance amène la confiance.


Pour vos clients, c’est encore plus important que le savoir-faire.


Démontrer de la certitude et un mindset solide

Une confiance inébranlable en soi, en son entreprise, en ses aspirations


C’est ce qui va faire que les gens vont adhérer (ou pas) à ce qu’on propose.


Plus vous allez incarner ce que vous offrez, plus les gens vont y être attirés




Entreprendre, c’est se nourrir de notre passion, de notre volonté de concrétiser notre rêve, mais c’est aussi mettre les chances de son bord en faisant nos devoirs. Vous avez le devoir de prendre soin de votre mindset.


It’s not what you are capable but what you believe is possible


La posture mentale n’est pas à propos de ce que vous êtes capable de faire,

mais ce que vous vous croyez possible



Alors, posez une action dès aujourd’hui pour prendre soin de votre mindset entrepreneurial. Quelle sera t'elle? Pour en discuter, vous pouvez en tout temps discuter avec Cynthia, stratège organisationelle au sein de l'équipe [BDS]. C'est ICI !

Posts récents

Voir tout