La formation continue chez les entrepreneurs



Comme entrepreneur, en quoi est-ce important de vous former en continue ?

Sur quel aspect avez-vous besoin d'être formé?



Pourquoi il faut se former comme entrepreneur(e)


Si vous me suivez depuis un petit moment, vous connaissez mon parcours avec ma première entreprise. À ce moment-là, je croyais que quelqu’un qui se part en affaire, c’était un gestionnaire ou tout du moins une personne qui a étudié en gestion.


Très vite, je me suis rendu compte que mes collègues entrepreneurs étaient des personnes passionnées, des visionnaires, des experts, des artisans, mais pas tant des gestionnaires dans l’âme.


Par la suite, ils ont développé leurs compétences de gestionnaire

sur le terrain, à grands coup de dures leçons.


Comme entrepreneur(e), on a besoin de développer des outils de vision stratégique, de planification stratégique, des méthodes de travail et des connaissances d'usages au niveau de la gestion des opérations.


Pensez-y : être en affaires, c'est répondre à un besoin au niveau de sa clientèle. Ce besoin va évoluer dans le temps ainsi que le client lui-même, l’environnement, sans oublier l'entrepreneur en tant qu’être humain.


Ainsi, l’entreprise va être en constante mouvance



Comme on ne peut pas tout connaître et qu'il faut tenir compte de l'évolution, il faut se permettre d'apprendre de nouvelles choses, d'approfondir nos connaissances et d'aller chercher des mises à jour.


C'est là toute l'importance de venir se former, de parfaire notre savoir-faire et notre savoir-être et développer ainsi notre savoir-entreprendre.


Pour moi un bon gestionnaire, c’est quelqu’un de proactif et non réactif, quelqu’un qui a le dessus sur ses opérations pour pouvoir se placer en position de voir venir ce qui s’en vient puis d’ajuster au besoin.


Sur quoi vous pourriez avoir besoin de vous former sur le savoir-faire et les écoles pour le faire:


Savoir-faire


· Gestion, administration, planification stratégique et méthodes de travail

· Marketing, communication, web, réseaux sociaux, plateformes, infolettre

· Comptabilité, finances, analyse de ratio, gestion prévisionnelle

· Expérience client, processus internes, amélioration continue

· Ressources humaines, embauches, rétention et développement des compétences


Les écoles


· Organismes de soutien municipaux ou privés, services aux entreprises de votre région, les centre de services scolaires, les Cégeps, les universités comme HEC

· Les facultés comme La faculté des entrepreneurs, EEQ (école des entrepreneurs du Québec), L’académie d’excellence entrepreneuriale

· Les groupes Facebook et programmes en ligne, les formations en ligne (attention de placer dans l’agenda comme vous le feriez avec un client!)

· Les consultants et les stratèges pour une formation un peu plus spécialisée




L'entreprise n'ira jamais plus loin

que la personne en arrière de l'entreprise sera prête à aller.


Si le gestionnaire de l'entreprise est dans une démarche de développement personnel, cela aura un grand impact et fera toute la différence.


Sur quoi vous pourriez avoir besoin de vous former sur le savoir-être et les écoles pour le faire:


Savoir-être


· Patience, persévérance, endurance, détermination

· Confiance, certitude, aplomb

· Leadership, mobilisation

· Pensée orientée solution, tolérance au risque

· Adaptation, capacité à se réinventer, innovation

· Discipline, constance, rigueur, intégrité




Les écoles


· Le développement personnel (introspection, lectures, podcast, livres audio, groupes d’échanges, coaching individuel)

· EEB : école entrepreneurship de Beauce

· Connexion avec un mentor (Réseau M, réseau mentorat, le développement économique de votre ville, chambre de commerce)

· Les mentors et les coachs personnels

Le but : développer son savoir-entreprendre. C'est un savant mélange de son savoir-faire et de son savoir-être.



C’est quoi, le savoir-entreprendre?



-C’est un dosage entre rêver, réfléchir et passer à l’action.


-Avoir foi en son projet parce qu’on y croit mais aussi parce qu’on fait nos devoirs.


-C’est la proactivité : savoir agir, ne pas se laisser ralentir par des trucs non réglés.


-Communiquer dans la délégation : savoir quoi déléguer mais aussi comment communiquer avec finesse.


-Être résilient(e) qui est un heureux mélange d’apprentissage de faits concrets et de capacité à pivoter son mindset.




Pourquoi développer son savoir-entreprendre?



Lorsqu’on fait nos devoirs, on apprend sur nous, notre entreprise.


Comme il y a des risques en entrepreneuriat, des choses hors de notre contrôle, il vaut mieux faire face à ces éléments (proactivité plus que réactivité), pour perdurer en affaires et atteindre les objectifs qu'on s'est fixés pour notre entreprise.



Les écoles


· Le coach peut vous aider à réfléchir et à passer à l’action vers vos objectifs en vous accompagnant pour vous permettre d’utiliser votre savoir-faire et savoir-être.

· EEB : école entrepreneurship de Beauce offre des programmes spécifique sur le savoir-entreprendre

· La vie, l’expérience et les échanges avec les gens d’expérience…




Le plus important à apprendre en entrepreneuriat est de savoir s’entourer. Savoir vers qui se retourner en cas de besoin, vers qui se référer pour nous soutenir en période de turbulence.


La meilleure façon d'y arriver est de vous demander quel est votre besoin en ce moment, puis, d'analyser vers qui vous pouvez vous tourner pour vous aider.


Alors, quelle ressource saura répondre à votre situation?




--

Pour télécharger un outil gratuit résumant les réseaux de soutien à votre portée, c'est ICI




Posts récents

Voir tout