Rechercher

Engloutis mais heureux

Les 3 clés du bonheur d’être entrepreneur!


Le bonheur


Dire « bye bye boss » et partir à son compte c’est faire le saut dans le vide directement dans l’adrénaline avec tous les hauts et les bas possible.


Il y a une panoplie de premiers moments totalement enivrant et stimulant : la première annonce à notre entourage, le premier enregistrement officiel, l’ouverture de compte entreprise, le premier client etc… Nous sommes alors propulsés dans l’effervescence des premiers moments en entrepreneuriat!


On carbure à créer et concrétiser nos idées. Toutes les insatisfactions vécues par le passé nous pouvons les prendre en charge et se réconcilier avec les lacunes vécues en tant que client en répondant, à notre façon, au besoin de notre propre clientèle.


Le plein pouvoir de décision nous enchante. On gère notre propre horaire que nous adaptons à notre rythme, comme cela nous convient.


À l’occasion on reçoit de la reconnaissance de nos pairs, des encouragements des différents groupes d’entraide entrepreneurial ou organismes. Nous sommes une inspiration pour tous ceux qui n’osent pas se lancer. Ou ceux sur le point de le faire.


Nous avons quitté un cadre strict, ne sommes plus dans l’attente de décision d’un patron, nous ne sommes plus limités dans nos actions.


Nous avons le libre choix de nos tâches, de ce que l’on délègue. Nous bâtissons notre équipe comme nous le désirons en fonction de ce qui est optimal pour nous et notre entreprise.



Ce qui vient avec


Laisser libre court à ses idées sans barrières, sans demander permission, c’est un sentiment de liberté mais aussi de « trop plein de possibilités ». Ce peut être déroutant pour certains. Le fait de ne pas avoir de cadre, pas de structures, pas de guide, pas de procédures, pas de manuel de l’employé… Tout est à bâtir.


Avec l’entrepreneuriat vient ce que j’appelle Les LIN : l’INconnue, l’INconfort, l’IMprévisible, l’INcertitude… c’est une partie du prix à payer pour goûter à cette enivrante liberté.

Il y a aussi le stress, la pression, les doutes, les risques…


Les engagements financiers considérables parfois qui reposent sur vos épaules. Vous avez l’entière responsabilité de mener votre bateau à bon port malgré les constantes tempêtes, obstacles, étapes difficiles, les fameuses surprises dont on se passeraient…


Parfois on se rend à n’en avoir tellement sur les épaules que l’on ne voit plus clair.


On a l’impression d’être en mode survie dans des montagnes russes sans fin.


De plus, les gens autour de nous ne saisissent pas l’ampleur de la charge de travail que représente l’entrepreneuriat.


Alors que faire pour retrouver la plénitude et l’ivresse du début?


Par où commencer pour reprendre les rennes et le sentiment de contrôle?



Les 3 clés


Il est primordial d’entretenir son mindset et de regarder davantage vers la coupe à moitié pleine des éléments de bonheur plutôt que la coupe à moitié vide des irritants de l’entrepreneuriat.


Et comme personne en arrière de l’entreprise, il faut savoir cheminer à vitesse grand V pour garder le cap mais il faut aussi savoir ralentir, réfléchir, pour mieux repartir.


Selon moi la base pour rebondir et poursuivre sont ces 3 choses: Un plan, un allié et un horaire!


Un plan pour choisir et voir clair dans les étapes à mettre en place

Un allié pour vous accompagner, guider, épauler, soutenir et vous ramener sur la bonne voie

Un horaire pour descendre votre vision dans votre agenda de façon réaliste!


Ressentez-vous à tous les jours l’effervescence dans votre travail?

Ressentez-vous à tous les jours la peur et les risques d’être votre propre patron?


En vous assurant d’avoir une saine gestion de votre emploi du temps, de maintenir vos actions en lien avec votre plan et d’échanger avec votre ou vos alliés, je suis convaincu qu’il vous est possible à vous aussi de goûter à ce bonheur qu’est d’être entrepreneur !

 

1-514-743-0451

Saint-Hyacinthe QC Canada

  • Facebook

©2019 par Le bras droit stratégique de votre entreprise. Créé avec Wix.com